9 Rue Jeanne d'Arc, 44000 Nantes 02 40 89 19 08 contact@solidaires44.org

Solidaires 44

ActionRetraitesTract Intersyndical

31 janvier : Amplifions la bataille contre la réforme des retraites !

  • Nantes – 10h30 – Miroir d’eau
  • Saint-Nazaire – 10h – Place de l’Amérique Latine
  • Châteaubriant – 10h30 – Mairie
  • Ancenis – 10h Station Esso

L’article de Ouest France du 20 janvier 2023

Réforme des retraites : les syndicats veulent transformer l’essai le 31 janvier

Le front syndical reste uni en Loire-Atlantique comme au niveau national.

Le front syndical reste uni en Loire-Atlantique comme au niveau national. PHOTO PRESSE OCÉAN-XB

Gonflés à bloc après le succès des manifestations de jeudi, les syndicats espèrent élargir la mobilisation le 31 janvier, pour la deuxième journée d’action contre la réforme des retraites.

Au lendemain des manifestations historiques ​qui, selon leurs comptages, ont vu défilé près de 80 000 personnes en Loire-Atlantique, les leaders syndicaux du département ont débriefé ensemble, vendredi 20 février 2023 dans la matinée.

L’occasion de se féliciter du succès de la mobilisation, tant à Nantes et Saint-Nazaire, où de mémoire de syndicaliste on n’a rarement vu autant de gens dans la rue​, qu’à Ancenis et Châteaubriant où les cortèges ont aussi été très fournis.

Une réussite qui fait dire à Eric Malo, de l’union régionale CFDT, que les syndicats, pour une fois tous unis, “ont gagné la bataille de l’opinion“​. Cerise sur le gâteau : aucun débordement n’est venu gâcher les défilés, ce qui est important pour la suite du mouvement.

Deuxième round le 31

La suite, ce sera le mardi 31 janvier, date retenue par l’intersyndicale nationale pour une nouvelle journée d’action contre la réforme Borne.

Localement, les syndicats ont déjà prévu des manifestations aux mêmes horaires et au départ des mêmes lieux ​que le 19 janvier. Avec l’objectif d’élargir encore la mobilisation. Un vrai challenge. “On va aller chercher tous ceux qui nous soutiennent mais n’ont pas pu défiler jeudi, ceux qui n’ont pas l’habitude de manifester, et essayer de mobiliser la jeunesse, qui est aussi concernée par cette réforme“​, annonce Pascal Priou, secrétaire de l’Unsa 44.

Il y a encore une marge de progression”, veut croire Michel Le Roc’h, le secrétaire de FO 44. ​L’ampleur de la mobilisation de jeudi a donné confiance​.

« Massifier la grève »

Mais les syndicats sont aussi conscients que les manifestations seules ne suffiront pas à faire plier le gouvernement ». ​Pour Fabrice David, secrétaire de la CGT 44, “il faut aussi peser sur l’économie​, sans forcément aller jusqu’à la bloquer, en multipliant les grèves un peu partout”.

Il faut massifier la grève“​, estime aussi Mathilde Peyrache. . “Il y a des gens qui sont prêts à renoncer à certaines dépenses ou à leurs vacances plutôt que de travailler deux ans de plus“​, assure la porte-parole de Solidaires. Même si, dans le contexte actuel (inflation, flambée de l’énergie), de nombreux salariés risquent d’y réfléchir à deux fois

D’ici le 31, les syndicats vont donc jeter toutes leurs forces dans la bataille pour rallier le maximum de citoyens à leur cause. Faire la grève et manifester n’est pas forcément dans nos gênes. Et pourtant, on est là, souligne Gilles Moreau, le président de la CFTC 44. Cela montre la gravité de la situation. Le gouvernement doit reprendre sa copie à zéro​.

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/loire-atlantique/reforme-des-retraites-les-syndicats-veulent-transformer-l-essai-le-31-janvier-2dc9df18-98cf-11ed-838e-db5cb73079c3?fbclid=IwAR1-mBmGjyzPGWBoe9i2CBHXgKCdq2pCc6uVYtSRU5x6p8JJ2nBr_zf2mso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *